TOURISM

L'indonésie est beaucoup vu comme un pays préservé du tourisme comparé à la Thailande, de mon avis je dirais que ce serait voir les choses de manière très simpliste. Ces deux pays sont tellement grand qu'il y a toujours des endroits paradisiaques où personne n'a jamais mis les pieds, on trouvera aussi des endroits bondés de touristes qui suivent les "tours guide". La différence c'est qu'en Indonésie il n'y a pas tant d'endroits où c'est facile d'y visiter. Le tourisme de masse est concentré aux alentours de Bali, et si vous voulez aller ailleurs, ce ne sera pas si facile et la langue sera la première barrière. Dans la section photo, vous trouverez certains noms de lieu que j'ai visité. Certains endroits ne sont pas facile d'accès, ainsi parler Indonésien et connaitre des gens facilite bcps les choses.

CULTURE SHOCK

S'il vous prend l'envie de vivre quelques temps en Indonésie, vous aurez un choc culturel sur bien des points. Vous allez observer une société qui "fonctionne" mais d'une manière complètement différente que la notre, vous allez respectivement commencer par rire des différences, puis les detester en ne comprennant pas la raison de tels agissements, pour finalement voir le tableau global et voir qu'il y a des raisons pour chaques choses, et que c'est peut être le meilleur moyen pour que les choses fonctionnent à cette étape d'évolution de ce pays. Les différences se retrouveront au niveau de la pauvreté, la corruption, des croyances, de l'éducation, de leur modèle, des relations entre les gens, de leur manière de raisonner, de leurs valeurs, de leurs activités, de leur relation avec le travail, de l'argent et l'environnement ( un peu tout quoi ^.^ ) . Toutes ces différences valent la peine d'être cités, et leur ensemble permet une compréhension globale du pays. SI vous allez en Indonésie un an, vous en sorterez changés et bien plus ouvert d'esprit.

RELIGION

La religion prend un rôle majeur dans la vie en Indonésie. Elle représente un champ obligatoire sur la carte d'identité et sur tous les papiers adiministratifs indonésiens. Je suis non croyant, j'ai le sentiment que l'église et la mosque représente autant dans ce pays un lieu de rencontre, qu'un lieu de culte où Dieu donne aux "fidèles" un modèle de vie, des valeurs et de la confiance pour leurs futurs respectifs en invoquant des mots comme le "destin". Les rassurer et conforter est une bonne chose comme cela va promouvoir la paix, mais le problème avec le destin glorieux, c'est qu'il promouvoit l'inaction, une vision à cour terme sans efforts nécessaires pour évoluer. Ainsi c'est un cercle vicieux. Une vision à court terme et un manque de prise d'initiatives va créer des personnes passives et incompétentes qui n'évolueront pas. D'autant plus que dans le modèle que promouvoit l'église est catastrophique : une famille heureuse, est un couple marié dès 24 ans avec plein d'enfants ! Avec le confort de l'eglise, le manque d'anticipation financière et peut être aussi de contraception, tout cela va créer des familles nombreuses avec des parents qui n'ont pas les moyens de s'occuper, de nourrir et d'éduquer leurs enfants qui seront donc pauvre à leur tour.

EDUCATION

Il y a une expression en Indonésie "MALAS BRO!" qui se traduit par "j'ai la flemme". La différence c'est qu'en Indonésie cette expression a une conotation qui est presque positive et elle justifie bien des choses dans la vie. Aussi ne vous attendez pas à une implication particulièrement forte, ni des élèves, ni des professeurs, ni même des employés de manière générale car les Indonésiens sont devenus des professionnels pour rendre des agendats et règles flexibles. C'est un pays dont la culture est tellement tournée pour éviter les conflits que personne n'osera jamais vous dire non et la seule issue sera de résoudre le problème au plus vite quoi qu'il en coute à long therme. Ce comportement engendre des examens non seulement faciles, mais souvent open-book où les élèves ne se cachent même pas pour tricher. Et une éducation où la triche est si bien acceptée, est très propice au plus grand fléau qui fait des ravages dans ce pays : la Corruption ! A tel point que c'est devenue une notion très vague et globalement acceptée par la population qui ne savent même plus trop ce qui est, ou non, de la corruption. Les pots de vins sont calculés dans tous les budgets.

RELATIONSHIP POVERTY

La pauvreté, l'éducation, la religion et la corruption représentent les principales influences des individus qui, confrontontés à la société vont forger des valeurs communes à toute la population. Ces valeurs seront un socle de base pour toute la couche relationnel de la société. Il va donc définir ce qui se fait, ou ne se fait pas. Les Indonésiens ont une culture où on place une grande valeur dans la famille et son extention : les amis. Ils vont donc chercher le bonheur mais aussi le soutient de leur pairs. Ce comportement a tendance à, lorsqu'on fait face à un problème, à ne pas chercher la faute chez un individu qui, par définition, fait partie de la famille. Ainsi ce qui est le plus mal vu en Indonesie, c'est de faire perdre "la face" à quelqu'un ( en lui criant dessus par exemple face à ses pairs ). A contrario, répondre de manière positive et suivre le groupe est essentiel et si jamais il vous arrive de vouloir contredire quelqu'un, il faudra lui parler entre quatres yeux, tourner autour du pot jusqu'à ce qu'il comprenne le sens de votre discours. Ainsi d'une part, certains vont profiter de la situation pour s'en sortir indemme malgrés leurs tords en se cachant derrière le groupe, quand à d'autres, vont profiter du groupe en utilisant la majorité pour faire face aux tiers. On distingue donc deux extrèmes : Pour les relations commerciales, de la corruption ou du vol plus ou moin légal. Pour les relations d'amitités, des moments vraiment extraordinaires avec les Indonésiens. Aussi je vous conseille d'abord d'être de vrais amis avec eux avant d'entreprendre quoi que ce soit.

ACTIVITES

Après quelques semaines, et à défaut d'avoir trouvé une réponse satisfaisante moi même, je demande à mes camarades Indonésiens quels activités extra-scolaires ils font, et la réponse m'a scotché. Ils m'ont gentillement expliqué que s'ils ne "glandent" pas chez eux, ils vont soit au cinéma, soit aux Malls faire du shopping. La réponse est invariable. La seule explication que j'ai trouvé, c'est que les Malls sont les seuls endroits où il y a de la clim et qu'ils sont libre de flirter sans avoir leur parents sur le dos. En somme, ils ne sont pas très sportifs et la chaleur est le frein pour bien des activités.

FOOD

Pour la nourriture, le tableau comprend les extrèmes. Dans un pays pauvre où vivent tellement de personnes, vous trouverez de tout. A savoir que les aliments de manière individuel ne sont pas industriels et donc ont bien meilleur gout ! Par contre il va falloir se méfier des standars de propreté, des moyens de conservations et de cuisson. Vous trouverez dans les grandes villes, des enseignes internationales que je ne nommerais pas, mais aussi plusieurs type de place pour manger. Vous les trouverez aussi bien en modèle portatif ultra light, qu'en grand format sédentaires. Kaki lima : le model ultra light, souvent engin à roulette au bord de route qui vend de la nourriture de qualité douteuse ; je déconseille vivement. Warung : un endroit qui est construit pour la journée, ou permanent au bord de la route. Peut être un très bon rapport qualité/prix mais se méfier. Depot : pareil qu'un restaurant mais moins luxueux dont moins cher. La qualité devrait être au rendez vous. Généralement, vous pourrez commander votre nourriture des depots sans avoir même à vous deplacer ;).

PROBLEMS

Vous l'aurez compris, l'indonésie est un pays qui doit faire face à bon nombres de problèmes. Ils sont tous liés à la pauvreté et on notera bien évidemment la corruption à tous les niveaux qui ruine l'évolution du pays. En effet, que ça soit le policier qui va pour quelques brides être influencé pour designer un coupable, ou un ministre qui changera subitement de déçision suite à quelques billets ou service bien placés : Personne n'est épargné et le pire c'est que ça fait partie maintenant de leur culture. Les conflits d'interêts entre les minorités éthniques nés sur le territoire ( Chinois/Indonésiens ) , religieuse ( principalement Musulmane et Chrétien ) et sexuelles n'arrangent pas non plus les choses.

BRIGHT SIDE

Ce pays ne peux pas juste avoir autant de problèmes, il doit y avoir des points positifs et vous avez raison de penser ça. En effet en plus de certains endroits naturels encore preservés qui peuvent faire plaisir aux touristes, les businessmans peuvent aussi se régaler. La corruption et la fexibilité de la loi permet aux entrepreneurs de faire énormément de choses comme la zone "grise" des choses possible est énorme. Ici, aucuns standards, aucunes normes, et seulement quelques règles basiques à respecter dans la vie de tous les jours, et le business n'en fait pas exception. Si vous êtes entrepreneurs, tentez votre chance ! Mais n'oubliez pas que vous serez la proie de toutes les arnaques possible en tant qu'étranger !

OVERALL IMPRESSION

Comme je l'ai expliqué, ce pays est encore en cours de développement et il y a encore beaucoup de choses à y faire que vous soyez un toursite ou un entrepreneur. Pour profiter le plus de votre séjour, et ne pas être considéré comme un porte feuille sur pattes, je vous conseille vivement de vous joindre à la population en vous faisant de vrais amis. Si votre séjour est long, je vous conseille de venir les yeux grands ouvert, sans idées préconçues et de garder une grande flexibilité au quotidient dans tous les domaines. S'il y a quelque chose que les indonésiens peuvent nous apprendre, c'est de ne pas vivre pour travailler, et que les relations humaines sont importantes.
En Indonésie, si on vous dit "plus tard", il faut l'interpreter par un "non" et ne pas insister.
Jakarta coule, c'est à force de pomper de l'eau dans les sous terrains que la ville s'enfonce dans le sol.
Théorème : Un Indonésien et un étranger font un accident de scotter = L'étranger EST fautif et payera tout.
Si vous vous baladez dans les zones retranchées d'Indonésie, vous SEREZ remarqués.
Les mosquées font un bouquant d'enfer, surtout à 4h du matin.
En mettant des sachets plastiques dans l'huile de friture, ils rendent le poulet plus croustillant.
Ils utilisent parfois de l'eclaircissant pour cheveux, pour éclaircir l'huile de friture.
Ne venez JAMAIS à l'heure en classe. C'est minimum 30min de retard.
Les étrangers c'est bien, leur argent c'est mieux et leur VISA encore mieux.
En Indonésie, les poules vivent et grandissent normalement en pleine air.
Généralement, je mangeais pour 3€ par jours.
Le Gold-Digging, est le sport national des Indonésiennes.
Dans le nord, ils brûlent des forêts entières pour en faire du pétrole.
Si le réchauffement climatique seul n'a pas tué les coraux, c'est la pêche à l'explosif.
L'eau des petites rivières en ville est de couleur grise et pleine de plastiques.